.●•˚¤Spirale Network Audio Forum¤˚•●.

(`'·.¸(`'·.¸Bienvenue¸.·'´)¸.·'´)
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Arrêtons l'invasion des OGM en Europe !

Aller en bas 
AuteurMessage
LoOkya23
<-(`'·.¸(/!\)¸.·'´)->

avatar

Nombre de messages : 590
Age : 35
Localisation : Nice (06)
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Arrêtons l'invasion des OGM en Europe !   Jeu 10 Mar - 23:26

Arrêtons l'invasion des OGM en Europe !


Greenpeace demande la fin des cultures commerciales de plantes transgéniques




jeudi 10 mars 2005
BELGIQUE/Paris


Greenpeace a entamé ce matin une action de protestation devant le bâtiment où se tient le Conseil des ministres européens de l'Environnement afin de marquer son opposition à la culture commerciale de plantes transgéniques sur le territoire européen. Un robot d'une hauteur de 3 mètres et dont la structure évoque un épis de maïs a été érigé face au bâtiment. Une vingtaine de militants portent des pancartes où l'on peut lire dans différentes langues européennes "OGM: arrêtons l'invasion".




Les ministres européens de l'Environnement examineront une suggestion autrichienne selon laquelle l'autorisation de culture commerciale d'un maïs transgénique de Monsanto, approuvée par la Commission européenne mais dont le plan de surveillance ne correspond pas aux nouvelles exigences légales, devrait être arrêtée tant que la réglementation européenne en matière de culture d'organismes génétiquement modifiés reste insuffisante. Les manquements concernent la surveillance des impacts environnementaux de ce type de culture et la protection des agricultures non-transgéniques.


"Toutes les cultures commerciales de plantes transgéniques devraient être stoppées car les OGM représentent une menace pour l'environnement. Par ailleurs, l'Union européenne n'a pris aucune mesure pour protéger les agricultures non transgéniques ou encore pour garantir la pureté des semences conventionnelles ou bio. Et malgré cela, des sociétés comme Monsanto ont carte blanche pour poursuivre leur business au mépris de la législation en vigueur"; commente Eric Gall, conseiller politique à l'unité européenne de Greenpeace, présent sur les lieux de la manifestation. "La Commission européenne et l'Autorité européenne de sécurité des aliments, qui entérine les autorisations d'OGM sans les évaluer sérieusement, doivent répondre de cette situation."


Greenpeace a révélé récemment que la Commission européenne a communiqué des informations erronées aux états membres, affirmant que Monsanto avait rempli les conditions requises pour la culture commerciale de leur maïs génétiquement modifié (MON 810). En réalité, l'information fournie par ce groupe industriel est insuffisante au regard de la législation actuelle. La Hongrie a déjà interdit la culture de ce maïs sur son territoire en janvier dernier. Le ministre de l'agriculture polonais et le ministre de l'environnement slovaque ont également indiqué que leurs gouvernements travaillaient à la mise en place d'une interdiction similaire sur leurs territoires respectifs.


"Greenpeace demande aux gouvernements européens de suivre l'initiative de la Hongrie et d'interdire la culture du maïs transgénique MON 810, comme le permet la législation européenne", déclare Noemi Nemes de Greenpeace Hongrie.


Plusieurs études scientifiques ont révélé que le maïs MON 810, qui produit son propre insecticide, pourrait avoir des impacts négatifs sur l'environnement (1). Les autorités européennes n'ont pas pris en compte ces études et le plan de surveillance de l'OGM ne prévoit pas d'évaluer ces risques.


"Tant que les autorités européennes ne peuvent pas fournir les garanties nécessaires de sécurité, c'est aux états membres de protéger l'environnement et la santé humaine. Les organismes génétiquement modifiés résultent d'une technologie grossière qui se résume à un bombardement de gènes dans des organismes vivants. L'Union européenne ne devrait pas autoriser l'arrivée en Europe de produits aussi peu sûrs et représentant un danger pour l'agriculture et notre alimentation", poursuit Arnaud Apoteker de Greenpeace France.


L'action de protestation de Greenpeace se poursuivra tant que durera la réunion des ministres de l'Environnement. Le problème du maïs MON 810 sera suivi par Greenpeace dans différents états membres.


Note 1 :

Surveillance des OGM : la Commission européenne ne protège pas les Etats membres de l'UE




Source: ¤GreenPeace France¤

_________________

°oO¤Ma Config¤Oo° ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiralenetwork.zikforum.com
 
Arrêtons l'invasion des OGM en Europe !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Allemagne] L'arrêt de bus détruit va être reconstruit
» Mika animateur sur Europe 1 Lundi 26 Avril
» Webstore (harmonica) Europe
» Les vrais raisons pour lesquelles Johnny arrête sa carrière
» Des musées de la musique en Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.●•˚¤Spirale Network Audio Forum¤˚•●. :: (`'·.¸(`'·.¸Divers¸.·'´)¸.·'´) :: ¤ Activisme ¤-
Sauter vers: